Pendant plus de trente ans sur la petite place typique, connue du monde entier : « la place du Tertre à Montmartre », place des artistes avec ses chevalets, ses parasols, ses personnages, les terrasses, les cabarets, la vue imprenable sur tout Paris…

Depuis plusieurs années vous pouvez aussi le rencontrer un peu partout, en France et ailleurs, dans le cadre de soirées événementielles, soirées privées ou publiques.

« Un peu partout en France et ailleurs » et surtout dans le Sud, le Grand Sud… du Béarn à l’Hérault en passant par la Gironde, le Pays Basque, le Var, l’Ariège et l’Ardèche sans oublier la Lozère… Toulouse, Bordeaux et Marseille, Nice, Pau, Montpellier, Pamiers, Dax, Vielleségure où il réside.

Des milliers de dessins, et encore et toujours le plaisir de saisir, à l’aide d’un feutre et de quelques touches d’aquarelle ou de « pierre noire », un visage, une expression, une attitude… Et toujours chercher la ressemblance et la rapidité d’exécution !

La ressemblance de votre profil en papier découpé à l’aide de ciseaux et présenté dans de petites pochettes de cellophane, avec, si vous le désirez, votre logo imprimé sur le fond en carton de la silhouette.

Aussi le privilège et la capacité de manifester son savoir-faire dans des endroits et des ambiances diverses, dans le cadre du travail au cours d’un séminaire ou d’un congrès, dans celui de la fête à travers l’animation d’un mariage ou d’un anniversaire
Hier il réalisait des caricatures et des portraits à l’occasion d’un mariage dans la salle des fêtes de Loures-Barousse (65).
Au mois de juin, pendant deux jours, Lucien de Montmartre était présent pour le mariage de Larry Robbins, un riche financier New-Yorkais.  » L’homme qui valait 5 milliards  » (selon la une de Nice-Matin). L’événement a eu lieu au Grand Hôtel de Saint Jean Cap Ferrat, privatisé pendant quatre jours pour l’occasion.
En septembre il était dans les salons de l’Hôtel National des Invalides avec pour modèles ministres, ambassadeurs et leurs dames… Et chaque année au mois de décembre on peut le voir, au gymnase Robert Desnos à Orly, pour la Fête des Solidarités organisée par le Conseil Général du Val de Marne.
Des ambiances très différentes, mais toujours le même professionnalisme, le même désir du travail bien fait, la même capacité d’adaptation : toutes ces années place du Tertre et les nombreuses prestations événementielles ont développé cette capacité à répondre à des situations toujours nouvelles.

Et depuis peu un nouveau challenge : le dessin numérique sur tablettes tactiles, projeté sur écran et ensuite envoyé sous forme de fichier, puis imprimé de diverses manières, sur différents supports.

Déjà en 2012 il a participé à plusieurs prestations numériques:

— La campagne Samsung pendant 10 semaines, de mars à mai et grâce à son ami Gribouilletout, caricaturiste. Les nombreuses personnes dessinées sur la tablette-smartphone Galaxy Note sont reparties avec leur caricature, leur portrait imprimé sur un tee-shirt offert par Samsung.
— Congrès Mondial de l’Hémophilie au Palais des Congrès de Paris, pendant 5 jours
— Plusieurs prestations pour des clients privés (mariages, anniversaires)
— Soirée Lagardère Métropoles, Plage des Bikinis à La Grande Motte (34).
Le 17 décembre — avec le nouvel iPad, rétro-projecteur et imprimante —, prestation à Marseille pour une société de création multimédia…